le Blitzkrieg allemand

Le Blitzkrieg (signifiant en allemand « guerre éclair ») est une doctrine offensive visant à emporter une victoire décisive par l'engagement localisé et limité dans le temps de l'ensemble des forces mécanisées, terrestres et aériennes dans l'optique de frapper en profondeur la capacité militaire, économique ou politique de l'ennemi. Cette pensée est issue du travail de De Gaulle, et tiré du livre le fil de l' épée.

Pour les Allemands, la phase initiale du Blitzkrieg est la rupture rapide du système défensif ennemi en un point précis. Cette rupture est obtenue par une concentration de forces (Schwerpunkt), terrestres (blindés, artillerie, troupes d'élite, parachutistes et autres forces spéciales, ...) et aériennes ( division condor).

 Panzerkampfwagen III

Panzerkampfwagen IV


 

 

 

Tiger I


 

Avant même que la rupture soit complètement obtenue, la phase d'exploitation est engagée. Elle consiste à s'enfoncer le plus rapidement et le plus loin possible dans le dispositif ennemi. L'action est menée par des unités blindées et motorisées et peut être complétée par des commandos ou des forces aéroportées sur des points précis (points fortifiés, passage clefs), et, à la demande des troupes au sol, par un appui aérien tactique de soutien-feu (typiquement par bombardement en piqué : dans cette phase l'artillerie est trop en arrière pour pouvoir fournir un appui efficace).

Ju 87 ; L' appareil est ici en plein bombardement !

Bf 109

 

 

Les forces terrestres à pied suivent et occupent le terrain conquis. Elles assurent le contrôle des voies d'approvisionnement, la défense contre une éventuelle contre-attaque ennemie, et le nettoyage des poches de résistance (ou de fuyards) dépassées par la force blindée. La force blindée elle-même avance le plus loin possible, contournant les obstacles sans chercher à les annihiler systématiquement. L'avance doit se faire par dizaine de km par jour, de façon à rendre impossible le rétablissement d'une nouvelle ligne de résistance par l'ennemi.

Les chars allemand traverse la pologne à toute vitesse !

Bundesarchiv_Bild_101I-012-0016-20,_Polen,_Panzer_IV_in_Ortschaft.jpg (800×534)

Les objectifs principaux sont la rupture du dispositif de communication et de ravitaillement ennemi via la capture ou la destruction de points clefs (fortifications, carrefours routiers ou ferroviaires, ponts, dépôts de ravitaillement) et de centres de commandement. La technique est particulièrement efficace contre un ennemi privilégiant la tenue d'une ligne continue d'infanterie, dans laquelle les unités tiennent leur front et négligent leurs flancs et leurs arrières. Le défenseur n'a pas le temps de se ré-organiser et une retraite entraîne la perte des moyens lourds comme l'artillerie anti-chars.

Une fois la phase de rupture passée, l'opération peut devenir un encerclement à l'échelle opérationnelle (de l'ordre de plus de 100 km, et pouvant contenir une armée ennemie en entier). Les vastes poches ainsi formées sont réduites ultérieurement par des moyens plus traditionnels (infanterie, artillerie).

Le seul ennemie d' une telle tactique est le temps. En effet, et comme la démontré la campagne de russie, lorsque les territoires à concquérir sont bien trop vaste, les armées ne peuvent plus opérer avec un effet de surprise, ou bien elles avance trop vite, ne pouvant ètre suivi de la relève, qui ce fait longtemps attendre, et fait ainsi perdre les territoires en phase d' ètre concquérit, l' échec étant alors cuisant, car la guerre se transforme en guerre de troupe, permettant de faire ainsi l' analogie entre Waterloo et Stalingrad ou tout s' éetait joué aux nombres d' hommes présents !

Les principaux Blitzkrieg furent ceux de :

  1. Guernica en 1937
  2. Pologne en 1939
  3. Russie en 1941-1942 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site